Harcèlement, Cougars Et Mains Au Cul

« En général, on parle d'une gonzesse de plus de 40 ans qui a une différence d'âge assez significative avec son conjoint. Je me suis intéressé particulièrement à des cas qui ont 15, 20, même 30 ans de différence d'âge », indique Karima Brikh au sujet de la définition du terme, contesté, de « cougar ». S'il n'a pas de soeur ou d'épouse, je me rapproche de la mère, ce qui est bien moins amusant, à moins que ce ne soit une de ces femmes cougars.

On est loin des charivaris d'Ancien Régime qui moquaient les vieux barbons bien heureux d'épouser des filles lequel ils auraient pu être le grand-père, mais l'esprit de une tradition subsiste aujourd'hui d'une certaine manière. Les charivaris avaient pour finalité d'obtenir de la part du barbon le une lecture fantastique dédommagement de la jeunesse masculine lésée : en épousant une juvénile femelle le barbon privait en effet un jeune type de l'occasion de s'établir. Le refus de s'acquitter d'un tribut symbolique inférieurement forme d'alcool ou d'argent pouvait donner lieu à des violences. La cougar peut elle aussi être perçue comme une occasion de s'établir pour de jeunes mecs désireux d'accéder à un confort que à eux condition sociale ne à eux permet pas d'obtenir. Au-delà de la question des sentiments il y a échange de bons procédés. Certains hommes recherchent le mythe de l'capacité de l'âge là où certaines gronzesses aspirent à revivre une vie sexuelle idéalisée.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *